Nos Guides

Notre Newsletter

Abonnez-vous aux bons plans & actus !

Entreprise

 

Des remèdes naturels pour lutter contre les parasites et maladies des poules

Au cours de leur vie, les poules peuvent être touchées par des maladies ou attaquées par des parasites.

Souvent contagieux, ces parasites et maladies de la poule sont dangereux pour la bonne santé de votre animal, il convient donc de les éliminer rapidement.

Pour autant, il n’est pas toujours nécessaire de se tourner vers des médicaments coûteux ou des insecticides polluants ou peu naturels pour vos poules.

De nombreux remèdes naturels peuvent être utilisés en prévention ou en traitement pour lutter contre ces parasites. Pour vous assurer de la bonne réussite de ces remèdes, il convient bien évidemment d’entretenir et de nettoyer régulièrement son poulailler pour éviter le développement de parasites.

Vermifuges naturels poule

Lutter naturellement contre les parasites de la poule

La poule peut être touchée par des parasites internes (des vers) ou externes (poux, puces, mites, poux rouges, etc.).

Les poules avec leur plumage bien chaud font un hôte de choix pour ces parasites.

Vermifuges naturels pour la poule

De nombreuses animaleries proposent de plus en plus de vermifuges naturels composés en majorité de plantes et de végétaux.

Ces vermifuges naturels ont l’avantage de pouvoir continuer à consommer les œufs de vos poules pondeuses pendant le traitement, contrairement aux vermifuges chimiques ou médicamenteux (pensez à toujours bien lire la notice).

C’est notamment le cas du Verm-X pour volaille, une combinaison de plantes luttant contre les vers intestinaux : ail, thym, menthe poivrée, fenouil, cannelle, ortie, anis, etc.

Ces grains sont à administrer à vos poules pendant 3 jours, toutes les 4 semaines, pour prévenir l’apparition de vers.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également concocter vous-même un traitement préventif (action probiotique et non vermifuge) à base de gousses d’ail, de thym et d’eau.

Vous pouvez aussi donner régulièrement des graines de courges, du basilic (feuilles et fleurs fraîches) et de la menthe poivrée (fraîche), toujours en prévention.

N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire !

Cendre de bois, huiles essentielles, poudre de terre de diatomée : des produits naturels antiparasites externes

En parallèle d’un nettoyage régulier de votre poulailler, certains produits naturels peuvent vous aider à prévenir l’apparition de parasites externes comme les poux, les puces ou encore les poux rouges.

  • La cendre de bois par exemple est un répulsif naturel. Vous pouvez en disposer dans un endroit apprécié de vos poules pour qu’elles se roulent dedans. N’hésitez pas à en mettre sous la litière de votre poulailler pour faire “barrière”.
  • Autre solution : la poudre de terre de diatomée amorphe (non chauffée et non calcinée). Les diatomées sont des algues microscopiques d’origine organiques et fossiles. C’est le dépôt des coques de diatomées mortes dans le sol qui forment la terre de diatomée.

Il s’agit d’un insecticide 100 % naturel que vous pouvez appliquer directement sur vos poules (sous leurs plumes notamment), ainsi que dans leurs endroits préférés (pondoirs, perchoirs, litière, etc.).

  • Enfin dernière possibilité, les huiles essentielles de lavande ou de tea tree. Mélangez une dizaine de gouttes dans une cuillère à soupe de miel, puis diluez le tout dans 1 litre d’eau.

Trempez vos mains dans ce mélange et frictionnez vos poules en évitant le visage et le cloaque.

Renouvelez ces opérations au minimum une fois par semaine.

L’entretien du poulailler : la clé pour des poules en bonne santé

De nombreux parasites et maladies peuvent se former à cause de l’insalubrité d’un poulailler.

Il est donc très important de nettoyer et entretenir régulièrement son poulailler pour éviter tout problème à vos poules.

Nettoyer & désinfecter régulièrement les équipements

Mangeoires, perchoirs, tiroir à déjection et pondoirs doivent être lavés et désinfectés chaque semaine au minimum.

Paille pour litière poulailler

Changer la litière une fois par semaine

La litière de votre poulailler doit être changée intégralement une fois par semaine, tout en retirant quotidiennement les excréments qui y seraient présents.

La litière doit permettre d’absorber les déjections de vos poules, mais également de les maintenir au chaud, n’hésitez donc pas à mettre une couche généreuse au sol (au moins 3 cm).

Vous pouvez tout à fait mettre de la paille sèche (ou du foin), des copeaux de bois, des vieux journaux ou encore de l’herbe tondue séchée.

Traiter le bois de son poulailler 2 fois par an

Tous les 6 mois, remettez une couche d’huile de lin sur votre poulailler en bois pour qu’il puisse résister aux intempéries.

Profitez-en pour nettoyer votre poulailler à l’aide d’un désinfectant spécifique ou d’un insecticide respectueux de l’environnement pour éliminer tout potentiel parasite.

Nettoyer complètement son poulailler une fois par an

Une fois par an, réalisez un vide sanitaire de votre poulailler, c’est-à-dire un nettoyage complet des murs, du sol, du toit, du matériel, des portes, etc.

Aidez-vous d’un nettoyeur haute-pression ou d’un jet d’eau par défaut, frottez à l’aide d’un produit désinfectant puis laissez sécher complètement avant de remettre de la litière propre et les accessoires de vos poules.

N’hésitez pas à repasser une couche d’huile de lin pour le réimperméabiliser.

Découvrez tous nos produits et matériels pour entretenir votre poulailler.