Nos Guides

Notre Newsletter

Abonnez-vous aux bons plans & actus !

Entreprise

 

Comment intégrer de nouvelles poules dans son poulailler ?

L’arrivée et l’intégration de nouvelles poules au sein d’un cheptel ne sont pas une mince affaire.

Les poules s’organisant de façon hiérarchique, l’introduction d’une nouvelle venue peut complètement chambouler le quotidien du poulailler et entraîner des comportements agressifs des anciennes poules sur la nouvelle venue.

Pas d’inquiétude pour autant. Bien qu’inévitable, cette phase de rejet est souvent passagère, sous réserve de respecter quelques principes de précaution.

Un poulailler suffisamment grand

Intégration nouvelles poules dans poulailler : comment faire

Avant l’achat de nouvelles poules, il est primordial de vérifier que votre poulailler et ses espaces extérieurs sont suffisamment grands pour accueillir une ou plusieurs nouvelles venues.

Le poulailler est-il assez spacieux ? Reste-t-il de la place sur les perchoirs ? Y a-t-il suffisamment de pondoirs ?

Le parcours extérieur permet-il d’accueillir de nouvelles poules ? Est-il en bon état ou complètement défraîchi ?

Si vous prévoyez d’agrandir régulièrement votre cheptel, il peut être intéressant de reconsidérer la taille de votre poulailler à long terme et d’investir dans un grand poulailler XL.

Mise en quarantaine des nouvelles poules

Mise en quarantaine d'une poule comment faire

Prévoyez une quarantaine pour vos nouvelles poules afin de vérifier qu’elles sont en bonne santé et qu’elles ne risquent pas de contaminer le reste du groupe.

Installez-les dans une zone où elles n’auront aucun contact avec les autres poules : garage, enclos extérieur, grange, etc.

Gardez-les en quarantaine pendant au minimum 2 semaines en vérifiant régulièrement leur état général. Profitez-en pour les vermifuger et les traiter contre les parasites.

C’est également une phase propice pour habituer ces nouvelles cocottes à votre présence et gagner leur confiance.

Intégrer les nouvelles poules au poulailler

Introduction nouvelles poules dans poulailler : comment faire

Pour une meilleure intégration, il est conseillé d’introduire au minimum 2 nouvelles poules plutôt qu’une.

L’intégration de plusieurs poules vous fera non seulement gagner du temps, mais limitera également les conflits hiérarchiques. Une poule seule aura plus de risque de se faire attaquer par le reste du cheptel que deux nouvelles poules ou plus qui pourront se serrer les coudes.

Pour intégrer ces nouvelles venues au reste du groupe, vous aurez le choix entre la méthode directe et la méthode progressive.

La méthode directe

La nuit, alors que vos poules sont sur le point de s’endormir, placez les nouvelles venues au sein du poulailler.

Nous vous conseillons de les laisser dans des boites de transport pour la nuit, afin d’éviter tout remue-ménage le matin venu.

Le matin, laissez vos poules habituelles sortir et vaquer à leurs occupations extérieures. Profitez de leur absence pour « libérer » les nouvelles venues et laissez-les explorer le poulailler.

Pour le premier repas commun, n’hésitez pas à nourrir les nouvelles venues au sein du poulailler, pendant que les plus anciennes poules le prennent au même moment à l’extérieur du poulailler. Elles feront ainsi connaissance à travers le grillage.

Faites faire connaissance à vos poules une à une, pour que chacune puisse se familiariser avec la ou les nouvelles venues.

La méthode progressive

Parfois plus difficile à mettre en place, la méthode progressive reste généralement très pratique pour limites les conflits et prises de bec.

L’idée est de séparer votre poulailler en 2 espaces à l’aide d’un grillage, octroyant ainsi un espace aux anciennes poules et un espace aux nouvelles arrivées.

Faites-en de même avec l’espace extérieur en rajoutant un parc grillagé ou un enclos pour poules.

Vos poules pourront ainsi faire connaissance à travers le grillage et s’habituer les unes autres pendant quelques jours.

Au bout de 3, 4 jours, introduisez les nouvelles venues au sein du groupe selon la méthode directe.

Rester vigilant les premiers jours

Poule agressive et méchante avec les autres : que faire

Les poules peuvent être très cruelles entre elles et notamment envers les nouvelles venues. Les premiers jours peuvent être difficiles pour les nouvelles poules. Il est donc important d’être vigilant afin de limiter les conflits et potentielles attaques entre vos poules.

  • Prévoyez un point d’eau et de nourrissage supplémentaire où les nouvelles pourront aller si elles sont exclues du point de nourrissage habituel ;
  • Assurez-vous que vos nouvelles poules aient un endroit où se réfugier en cas d’attaques répétées ou virulentes ;
  • Donnez-leur de quoi se distraire et s’occuper : quelques friandises pour poules pourraient bien occuper l’esprit de vos anciennes poules.

La hiérarchie entre vos poules mettra plus ou moins de temps à s’installer. Faites attention aux comportements de vos poules.

Il est tout à fait normal d’assister à quelques démonstrations de domination et de supériorité comme s’ébouriffer les plumes, donner des coups d’aile ou encore quelques piquages en règle.

Néanmoins, faites très attention : si vous voyez qu’une poule se fait harceler et attaquer outre mesure, n’hésitez pas à intervenir pour stopper la bagarre, puis à isoler la ou les poules trop agressives du reste du groupe pendant quelques jours.

Enfin, surveillez bien vos nouvelles poules et toutes blessures rencontrées. Si une poule commence à perdre des plumes et qu’une plaie se dévoile, les autres poules risquent de la picorer, parfois jusqu’à la mort.

Pour éviter ce problème, n'hésitez pas à leur donner du Pluma Pick Francodex, un aliment minéral qui favorisera la pousse et repousse des plumes de vos volailles. Il est idéal en cas de problème de piquage entre poules.