L'intérêt d'avoir un deuxième poulailler pour son élevage de volailles

Vous souhaitez adopter de nouvelles poules et agrandir votre élevage ? Il faut savoir que l’intégration de nouvelles poules à un groupe n’est pas si simple : il leur faut trouver leur place au sein du groupe, mais aussi trouver leur espace à elles ! Un petit poulailler d’appoint sera idéal. Une de vos poules est malade ? Couve ? Grâce à un deuxième poulailler, vous pourrez l’isoler du reste du groupe sans difficultés. Avoir un second poulailler possède de multiples avantages, et sera utile dans de nombreuses situations. Que ce soit pour isoler une ou plusieurs poules, ou pour posséder plus d’espace à l’arrivée de nouvelles poules, il leur faudra un petit "chez-elles " supplémentaire !

Le deuxième poulailler, utile dans de nombreuses situations

Tous les moyens sont bons pour investir dans un deuxième poulailler : si votre poule est malade, qu’elle couve ou que vous en achetez une nouvelle, un second poulailler pourra permettre d’isoler facilement une ou plusieurs poules.

Une poule qui couve ? Pas de problème, avec un deuxième poulailler, elle pourra être isolée du reste du groupe. En effet, il est recommandé d’isoler une poule qui couve, car les autres poules peuvent la chasser ou peuvent ajouter des œufs au nid. Il vous suffira de lui laisser suffisamment d’eau et de nourriture, même si toutefois elle ne quittera son nid que très peu.

Votre poule est malade ? Si une de vos poules tombent malade et que vous n’avez pas prévu ce cas de figure, vous allez vite vous trouver démuni quand aux risques pour le cheptel. La première chose à faire est d’isoler la poule du reste du groupe afin qu’elle ne contamine pas le poulailler. L’installer dans un endroit à l’abri de l’humidité et clos comme un second poulailler lui permettra de se remettre en bonne santé bien plus vite.

Les poux rouges peuvent vite devenir un vrai calvaire tant pour vos poules que pour vous. En plus d’être porteurs de maladies, ils sont très stressants pour les volailles : ils perturbent leur ponte et les drainent leurs énergies. La première chose à faire est de traiter votre poulailler en mettant en place un vide-sanitaire et isoler vos poules dans un deuxième poulailler.

Vos poules se sentent à l'étroit ? Parfois l'extension de poulailler ne suffit pas à pallier l'agrandissement soudain d'un élevage de gallinacés, donc pour éviter le stress lié à la surpopulation du poulailler principal, un poulailler complémentaire (même petit) est une solution idéale et permet plus de flexibilité sur le long terme.

Mettre ses nouvelles poules en « quarantaine »

Qui dit nouvelles poules dit nouveau poulailler. En effet, elles auront besoin d’un espace à elles, surtout si votre poulailler actuel a déjà atteint sa capacité maximum. Il faut au préalable vérifier qu’elles ne soient pas atteintes de maladies contagieuses. Si vous envisager d’acquérir de nouvelles poules, pensez au préalable à leur intégration au groupe. En effet, les poules déjà présentes ont de fortes chances de rejeter les nouvelles venues s’il n’y a pas eu de rencontre en premier lieu. Nous vous conseillons donc d’installer un poulailler d'appoint : installé à proximité du premier mais séparé par un grillage ou par l’enclos, les poules pourront faire connaissance à distance et l’intégration des nouvelles se fera ainsi plus aisément.

Comment bien choisir son second poulailler et où l’installer

Si vous décidez d’acheter un poulailler d’appoint pour une poule pondeuse ou malade, vous pouvez vous contenter d’un petit poulailler, pour une ou deux poules. Il n’y a pas de secret, choisissez-le tout comme vous avez choisi le premier, c’est-à-dire en prenant un poulailler à la taille adaptée, en fonction des poules que vous souhaitez y loger. Vous pouvez également le fabriquer vous-même, mais n’oubliez pas de prendre en compte le nombre de pondoirs à installer, les perchoirs, les ouvertures et l’enclos. Sur Poulailler Direct, vous pouvez trouver des petits poulaillers parfaits pour une ou deux poules comme le Petit Poulailler Bréda S ou le Poulailler gris Faverolles.

Il sera important d’installer votre second poulailler avec un autre enclos. En effet, il ne faut pas qu’il y ait de contact physique avec votre groupe de poules : elles peuvent ainsi se voir les unes et les autres sans interaction directe. Que ce soit pour introduire une nouvelle poule ou pour isoler une poule malade, il faut qu’il puisse y avoir contact visuelle afin qu’aucune ne se sente seule et déprime.