Nos Guides

Notre Newsletter

Abonnez-vous aux bons plans & actus !

Entreprise

 

Élevage de poussins : conseils et bonnes pratiques

Vous élevez des poules et souhaitez agrandir votre cheptel ? Et si vous vous lanciez dans l’élevage de poussins !

Comme tous les bébés animaux, les poussins ont besoin d’une attention toute particulière. Plutôt fragiles, les poussins passent par 3 grandes étapes avant d’être suffisamment fort pour rejoindre le reste du groupe :

  • semaine 1 à 3 : duvet ;
  • semaine 4 à 6 : emplumage ;
  • semaine 7 à 8 : croissance.

Poulailler Direct vous donne les clés pour réussir votre élevage de poussins de leur naissance à leur intégration au poulailler.

Guide d'élevage pour poussins

Comment avoir des poussins & reconnaître un œuf fécondé ?

Si vous souhaitez avoir des poules, vous devrez intégrer à votre cheptel un coq, indispensable pour la fécondation de vos œufs.

Il faut se rappeler que si les poules pondent des œufs en parfaite autonomie, c’est le coq qui joue un rôle déterminant pour avoir ou non des poussins.

Comment reconnaître un œuf fécondé ?

Une fois les oeufs pondus (et toujours dans le nid), patientez quelques jours. Au bout de 3 à 5 jours, munissez-vous d'une mire à oeuf (une petite lampe spécialement conçue pour les oeufs de poules) et, dans une pièce sombre, éclairez l’œuf avec la lampe.

Si l’œuf est fécondé, vous devriez voir une tache rouge puis des filaments rouges, ressemblant à des veines : c’est l’embryon.

Comment mener ses œufs à éclosion ?

Pour donner des poussins, vos œufs devront être couvés 21 jours.

2 solutions s’offrent à vous : l’incubation naturelle ou artificielle.

L’incubation naturelle à l’aide de poules couveuses

Si vous avez de bonnes poules couveuses dans votre cheptel, vous pouvez leur confier les œufs à couver.

Attention, les œufs ont besoin de chaleur pour se développer dans de bonnes conditions. Choisissez bien vos poules couveuses : privilégiez les plus calmes, les plus emplumées et les plus grosses !

Vous pouvez confier une douzaine d’œufs à une poule. Isolez son nid du reste du groupe afin que d’autres poules ne viennent pas y pondre. Veillez à ce qu’elle ne manque ni d’eau ni de nourriture.

L’incubation artificielle à l’aide d’une couveuse à œufs

Autre solution, faire appel à une couveuse ou incubateur.

Les couveuses à œufs vous permettront d’obtenir un taux d’éclosion proche des 100 %.

Couveuses automatiques pour incubation oeufs avant poussins
Couveuse automatique digitale pour 24 œufs 

Il en existe différentes sortes :

  • les couveuses manuelles : ces couveuses sont parfaites pour les éleveurs débutants, bien qu’elles nécessitent de retourner les œufs manuellement ;
  • les couveuses semi-automatiques : elles sont généralement mieux équipées que les manuelles ;
  • les couveuses automatiques : loin d’être réservés à un usage professionnel, ces appareils permettent de couver de 12 à 96 œufs selon les modèles. Entièrement équipées, elles facilitent grandement le travail de l’éleveur.

Avant de choisir votre couveuse, relisez notre guide complet pour choisir et installer une couveuse à œufs.

Quand sortir les poussins de la couveuse ?

Au bout de 21 jours, vos poussins devraient pointer le bout de leurs becs.

Une fois nés, laissez-les encore une journée dans la couveuse, bien au chaud, pour que leur plumage puisse sécher et qu’ils reprennent des forces.

Comment prendre soin de ses poussins ?

1 - Une attention particulière à la température

Dès leur naissance, les poussins auront besoin de chaleur pour survivre. Si vous avez choisi de les confier à une poule couveuse, cette dernière leur fournira la chaleur nécessaire tout en s’occupant d’eux.

Les premières semaines, laissez votre poule et ses poussins isolés du reste du poulailler pour éviter tout incident (notamment avec le coq).

Si vos poussins sont nés en couveuses, il vous faudra leur fabriquer un véritable petit nid. Vous aurez notamment besoin d’une lampe chauffante ou d’un panneau chauffant dans votre poussinière. Ces panneaux chauffants présentent l’avantage de conserver la chaleur à proximité des poussins.

Panneau chauffant pour élevage poussin
Panneau chauffant pour poussins

En effet, la première semaine, les poussins ont besoin d’une température de 37 °C. Il vous faudra ensuite diminuer progressivement cette température chaque semaine, jusqu’à arriver à 20 °C au bout d’environ 1 mois.

Soyez attentif au comportement de vos poussins ! S’ils se recroquevillent sous la lampe, c’est qu’ils ont froid. Si au contraire, ils s’en tiennent éloignés, ils ont trop chaud. S’ils se promènent et gazouillent, alors la température leur convient.

2 - Hygiène : un nid douillet pour vos poussins

Essayez de délimiter un espace pour vos poussins. Vous pouvez par exemple les installer dans un grand carton ou dans une boîte en bois. Installez vos poussins dans un endroit protégé, où les prédateurs ne pourront pas les attraper.

Si vous savez que vous aurez régulièrement des poussins, la meilleure solution reste d’investir dans une cage d’élevage pour poussins. Ces cages éleveuses assureront confort et sécurité à vos poussins avant d’être lâchés dans la cour des grands;

Sur le sol, placez une litière épaisse et isolante (paille, copeaux, papier journal, etc.). Rappelez-vous, vos poussins ne doivent pas avoir froid !

Le nid de vos poussins doit être très bien entretenu et maintenu au sec. Veillez à changer la litière 2 fois par semaine et à ventiler régulièrement l’espace (attention au courant d’air).

Au bout de quelques jours, n’hésitez pas à disposer un peu de sable au sol qui aidera vos poussins à digérer.

3 - Bien nourrir ses poussins

Alimentation complète pour poussin Cot & Co - Poussin miettes - GascoLes poussins ont besoin d’une alimentation riche en protéines pour développer leurs muscles, leurs organes et leurs plumages. Notamment les premières semaines.

Veillez à nourrir vos poussins deux fois par jour, idéalement matin et soir.

Pour la composition des repas de vos nouveaux nés, vous pouvez opter pour des aliments tout prêts pour poussins comme le Poussin miette Cot & Co Gasco. Cet aliment complet assurera à vos poussins de recevoir tous les apports nécessaires grâce à son mélange de céréales fines concassées (maïs, orge, blé, dari roux et avoine).

Autre solution, mais qui demande plus de temps, préparer une pâtée à vos poussins. Vous pouvez par exemple manger des œufs durs à des biscottes écrasées, ou leur donner de la mie de pain rassis trempée dans du lait.

Vous pourrez au bout d’une semaine agrandir le menu en ajoutant des orties, de l’oseille hachée ou encore de la salade. Au bout de 3 semaines, vous pouvez débuter une alimentation à base de mélange de farines et de céréales, tout en incorporant de la verdure et des protéines.

N’hésitez pas à disposer plusieurs gamelles pour que tous vos poussins puissent manger à leur faim et que les plus forts ne prennent pas le dessus.

Enfin, choisissez une mangeoire et un abreuvoir adapté à leurs petites tailles (choisissez le plus petit abreuvoir possible pour éviter tout risque de noyade). Mettez-y une eau à température ambiante, que vous pouvez légèrement sucrer les premiers jours pour booster vos poussins.

4 - Choisir le bon moment pour intégrer ses poussins à son poulailler

Guide d'élevage poussins : quand introduire les poussins dans son poulailler ?

Afin d’éviter tout problème avec le reste du cheptel, mieux vaut attendre que vos poussins soient bien vigoureux pour les intégrer à votre basse cour.

À partir de 6 semaines, vous pouvez commencer à habituer vos poussins à sortir, par exemple, dans le parcours extérieur ou en déplaçant leurs abris dehors. Faites attention à la météo et surveillez le comportement de vos poules.

Les relations entre poules sont très hiérarchisées. Les nouveaux venus risquent donc d’être assez mal accueillis. Pour éviter que vos poules ne s’attaquent à vos jeunes poussins, ne les blessent ou pire les tuent, vous devrez les y habituer petit à petit.

Les poussins sont également très fragiles aux maladies et parasites. Ne mettez vos poussins au contact que de poules en parfaite santé.

Jour après jour, les poussins finiront par trouver leur place dans ce groupe.

Poussins : comment reconnaître un mâle d’une femelle ?

Déterminer le sexe de ses poussins n’est pas une mince affaire, à moins d’avoir choisi des races dites “autosexables”, c’est-à-dire que dès la naissance les poussins ont un signe distinctif permettant de savoir s’il s’agit d’un futur coq ou d’une poule.

Autrement, il faut généralement patienter 6 à 8 semaines pour commencer à observer le développement des caractères sexuels chez les poussins.

Pour certaines races, il faudra même attendre jusqu’à 12 semaines.

>Découvrir tous nos accessoires<