Petit poussin deviendra grand ! Et ça passe par une alimentation adaptée. Oubliez la nourriture des poules, vos bébés à plumes auront besoin de compléments, de fortifiants et de soins particuliers. Pour y voir plus clair, suivez le guide !

bien nourrir ses poussins

Bien nourrir ses poussins, pourquoi c’est important ?

Ça y est, votre poussin piaille de toutes ses forces, il est en forme ! 

On appelle ça le premier âge, qui couvre la période de 1 à 5 semaines.

Les premières semaines sont très importantes pour la croissance du poussin. Il s'agit de la période où son corps d’adulte se forme et où il est le plus fragile. Il est donc important de faire très attention à son alimentation.

Vous pouvez donc commencer à le nourrir petit à petit. Il lui faudra une nourriture pour poussins, adaptée à leur taille et leur poids. Dans les animaleries spécialisées, vous trouverez des mélanges ajustés à leurs besoins. Équilibrés, fortifiants, transitionnels, les aliments pour poussin les aideront à mener à bien leur pleine croissance. Ils auront besoin de protéines et d’énergie pour bien grandir et le bon développement des organes vitaux, des muscles et du plumage. Donnez-leur de quoi faire le plein.

Attention, avant les 10 premiers jours, ils ne peuvent pas avaler de nourriture trop grosse. Choisissez de la nourriture en miettes. 

Aliment spécialisé pour poussin

Aliment poussin Miettes 10kg Gasco

En auto alimentation dès la naissance

Votre petit poussin vient de sortir la tête de sa coquille ? Inutile de le nourrir. Il bénéficie encore des nutriments qu’il a reçus dans l’œuf. Il peut donc se passer d’apports supplémentaires et vivre sa première journée tranquillement. 

nourrir son poussin dès les premiers jours

Tant mieux, il aura déjà fait beaucoup d’efforts et va vite épuiser ses réserves ! Laissez-le tranquille pendant 24 à 36 h.

Premiers jours : une nourriture 1er âge pleine d’énergie

Vous pouvez agrémenter leur alimentation avec un mélange maison de biscottes, d’œufs durs ou de plantes non toxiques, à condition de les mixer très finement.

N’oubliez pas de leur mettre de l’eau à température ambiante à disposition avec des petites gamelles. 

Après 35 jours : le 2e âge et le début du nourrissage de transition

Passés 35 jours et jusqu’à leurs 3 mois, on appelle ça le 2e âge !

Vous pouvez déjà commencer à varier leur alimentation et commencer la transition vers l’alimentation poule. 

Pour cela, faites des mélanges d’aliments ou prenez de l’alimentation spéciale pour poussin 2e âge. Un mélange de millet, lentilles et maïs bio concassé en animalerie leur permettra d’alterner entre nourriture finement mixée et plus gros calibre afin d’accompagner leur croissance.

Pour moudre les céréales, n’hésitez pas à investir dans un moulin à grain. 

bien moudre ses grains

Moulin à grain électrique pour céréales Mistral 50L

Nourrissez-les 2 fois par jour, le matin et le soir, pour les aider à grandir. 

À partir de 16 semaines (environ 4 mois), vous pouvez passer à l’alimentation pour poules, des graines entières non mixées. Vous pouvez également varier leur nourriture en incluant des insectes et du grit, un mélange de gravier pour gésier, d'écailles d'huîtres et de coquillages qui les aide à digérer.

Les aliments déconseillés aux poussins

Comme les poules, les poussins ont les mêmes restrictions alimentaires que leurs aînées :

Ne leur proposez pas de fruits ou de légumes trop tôt (attendez 8 semaines). Faites du tri dans les restes de repas que vous comptez leur donner :

  • pas de restes de fruits comme les épluchures de banane, kiwi, de melon, d’agrumes, de pastèque ou de mangue,
  • pas de pommes de terre, de chou,
  • pas de restes de plats périmés ou trop assaisonnés,
  • préférer des déchets de légumes cuits ou hachés plutôt que crus et entiers.
  • éviter les sauces de plats cuisinés (béchamel, bolognaise…),
  • mélanger les restes de plats avec des féculents comme le riz ou des pâtes. 

donner ses déchets ou poussin

De manière générale, ne leur donnez pas de viande crue ou de produits laitiers de peur de les intoxiquer gravement. Les poussins n’ayant pas encore l’instinct d’une poule qui évitera les choses toxiques naturellement, il faudra redoubler de vigilance.

Idée recette : une pâtée maison pour poussin

Et si vous réalisiez vous-même une petite pâtée maison pour votre élevage ? Voici une recette 3-en-1 qui vous permettra d’utiliser vos restes de pains secs, de récolter des coquilles d’oeufs pour vos poules et de faire plaisir à vos pioupious.

  1. Faites cuire un œuf dur. 
  2. Mélangez-le à de la mie de pain sec émiettée en tout petits morceaux. Vous pouvez vous servir d’un mortier ou d’un mixeur pour la réduire en miettes. 
  3. Écaillez l’oeuf, réservez les coquilles pour les poules puis écrasez le blanc et le jaune.
  4. Mélangez le pain, l'œuf et de la verdure (ortie, salade ou épinard) pour obtenir une pâtée homogène, ni trop collante, ni trop sèche.
  5. Distribuez cette pâtée en petite portion à vos poussins et conservez-la au frigo plusieurs jours.

Quel matériel utiliser pour nourrir les poussins ?

Comme pour vos poules, il vous faudra investir dans des accessoires pour nourrir vos poussins.

Tout d’abord, sachez que si vous avez un nombre de poussins excédant 5, vous devrez investir en conséquence. Comptez 1 mangeoire de 1 kg pour 5 individus, donc 2 pour 10, 3 pour 15, etc. Cela vous évitera des bagarres entre poussins et d’avoir certains bébés mieux nourris que d’autres.

mangeoire adaptée pour bébés poules

Mangeoire Poussin Galvanisé 30cm 16 Trous

Pour leurs abreuvoirs, même combat ! Prévoyez des abreuvoirs d’1 litre en fonction de votre nombre de poussins. 

Enfin, toutes ces gamelles peuvent parfois sembler infranchissables pour vos petits animaux. Prenez donc bien garde à ce que leurs bords ne soient pas trop hauts.

Les bonnes pratiques de distributions pour éviter les risques de maladie et de noyade

Un poussin qui mange et boit par lui-même, c’est le signe qu’il est en bonne santé. En revanche, pour un poussin qui maigrit, ne se nourrit pas ou ne s’hydrate pas, il vous faudra intervenir.

Il risque de s’affaiblir et d’attraper des maladies. Vous pouvez l’emmener chez le vétérinaire pour essayer de détecter les éventuels problèmes. Vous devrez sans doute le nourrir vous-même, à l’aide d’une seringue. Cela devrait lui redonner des forces et il pourra ensuite se nourrir tout seul.

Posez leur nourriture à proximité, qu’ils n’aient pas à faire trop de chemin sur leurs petites pattes. Leur vision n’étant pas encore 100 % développée, posez le repas à même le sol, sur du papier journal par exemple ou du carton.

Enfin, à côté, mettez-leur un petit tas de sable. Le sable les aidera à digérer leur alimentation et limitera l’apparition des parasites et autres maladies.

Attention, un poussin est un animal de petit calibre. Si vous lui mettez de l’eau à proximité, il risque de se noyer. Faites attention quand vous choisirez vos abreuvoirs : ne les prenez pas trop profonds pour éviter les risques de noyade !

conseils pour élever ses poussins

Vous cherchez encore plus de conseils pour élever vos poussins ? Direction notre article dédié :

Nos conseils et bonness pratiques