Portier électronique pour poulailler ChickenGuard "Extreme" V2

ASTX200

Portier automatique ChickenGuard pour poulailler avec minuterie et capteur de lumière.

ChickenGuard Extreme

Plus de détails

En Stock - Livré sous 2 à 3 jours

179,00 € TTC

Description Technique

Portier automatique ChickenGuard EXTREME pour poulailler avec minuterie et capteur de lumière.

Depuis le 1er Janvier 2016, votre portier électronique ChickenGuard est garantie 3 ans. Gage de qualité pour cette marque Premium en matière de portier électronique.

 

Convient pour l'ensemble des poulaillers qui sont équipés d'une porte à ouverture par le dessus. Il faudra associé au Chicken Guard, la trappe et éventuellement des poulies.

 

Ce portier automatique Chicken Guard est livré avec quelques fonctionnalités dont un capteur de lumière, une minuterie et un éclairage intégré ainsi que le contrôle manuel de la porte. Fonctionnant avec seulement 4 piles AA x. 

Il suffit de fixer le boîtier de commande à l'avant de votre poulailler et de définir vos préférences d'ouverture et de fermeture de la porte. 

Convient pour l'ouverture et la fermeture d'une trappe verticale.

 

    • Minuterie intégrée et capteur de lumière pour un contrôle total.
    • Contrôle manuel de la porte avec simple pression sur le bouton.
    • Sensibilité du capteur de lumière facilement réglable.
    • Entièrement sélectionnable avec un écran LCD pour une facilité d'utilisation.
    • Garantie complète de 2 ans
    • La fonction d'auto-test intégrée.
    • "Porte fermée" indicateur visible jusqu'à 100 mètres.
    • Voyant de batterie faible.
    • Tout en un.
    • Longue Autonomie de la batterie.
    • Aucun câblage ou câblage compliqué.
    • Capacité de levage jusqu'à 4kg
    • Résiste aux température extreme : -25° à +25°
    • Dimensions : 120x50x80mm

 

 

portier automatique 

portier automatique

  • 1 avis
  • Evaluations Produit
    • Nombre d'avis : 1
    • Note moyenne : 5 /5
    • C. Claude
    •  le 04/09/2017
    • 5/5
    dommage que les explications ne soient pas en français